Promo !

Belzec : Le Premier centre de mise à mort (Cal-levy – Mémorial de la shoah)

17,99 13,49

UGS : b9779eeae510 Catégorie :

Description

Fin 1941, Himmler ordonne de faire construire un « centre spécial » à Belzec, près de Lublin, sans en préciser la finalité. Le 17 mars 1942, le camp de Belzec commence à fonctionner : l’élimination des Juifs de Pologne, appelée par les Allemands Aktion Reinhardt, est en marche.

On fait croire aux prisonniers qu’ils arrivent dans un « camp de transit » avant un renvoi vers des camps de travail. Ils sont d’abord massacrés dans trois chambres à gaz en bois, fonctionnant au monoxyde de carbone, puis, après des travaux, dans six chambres à gaz en béton, également au monoxyde de carbone. Les SS peuvent alors assassiner 1 500 personnes à la fois. Les cadavres sont retirés et enfouis par des commandos juifs, régulièrement tués et remplacés. Le processus de mise à mort que Robert Kuwalek reconstitue étape par étape est rapide, empêchant toute prise de conscience collective. Certes, il rapporte de nombreux actes individuels de rébellion, mais il n’y eut aucune révolte organisée.

Au début de 1943, les installations sont détruites, les cadavres ont été déterrés et brûlés en plein air. Entre 450 000 et 600 000 personnes y ont péri, quasi exclusivement des Juifs polonais. On ne connaît que deux survivants identifiés.

Robert Kuwalek a ouvert pour la première fois les archives allemandes et polonaises et nous livre ici la seule monographie sur le camp de Belzec qui servit de prototype à tous les camps de concentration.

Informations complémentaires

Auteur

Editeur

Calmann-Lévy (16 octobre 2013)

Langue