Promo !

“Qui suis-je?” Hergé

12,00 9,00

UGS : 4cd90df6ea9f Catégorie :

Description

Hergé (1907-1983) «Tintin, c’était moi, avec tout ce qu’il y a en moi de besoin d’héroïsme, de courage, de droiture, de malice et de débrouillardise. C’était moi et je t’assure que je n’avais pas à me demander si cela plaisait ou non aux gosses.» La vie d’Hergé pourrait se résumer en quelques lignes, tant elle est banale. Son destin est le contraire d’une aventure: il n a jamais eu de véritable engagement, dans aucun domaine: politique, syndical, humanitaire, caritatif. Il ne lui est jamais rien arrivé d’extraordinaire, si ce n’est d’avoir passé une journée et une seule dans une prison, en 1944. Une journée qui l’a profondément marqué. Mais Hergé, c’est bien autre chose: c’est une oeuvre. C’est une vie passée presque entièrement derrière la planche à dessin, un pur travail artistique et d’imagination. Il est, comme l’écrit Robert Poulet, un « Belge moyen [qui] avait une sensibilité d’aristocrate». Jusqu’à Tintin, les bandes dessinées s’adressaient aux enfants, et uniquement sur un mode comique. Elles ne faisaient pratiquement jamais allusion à la politique, à l’actualité, aux faits divers contemporains. Jusqu’à Tintin, aucune histoire dessinée n’avait jamais donné lieu à un vrai scénario. Jusqu’à Tintin, aucune BD ne pouvait se lire «comme un roman». Jusqu’à Tintin, aucun adulte ne pouvait trouver un intérêt soutenu et renouvelé à ce genre de lecture. Le travail d’Hergé appartient désormais au patrimoine universel. Depuis les rivages américains, sous l’impulsion de Steven Spielberg, une marée cinématographique va formidablement relancer le mythe, convertir d’autres générations et d’autres continents au culte hergéen. Eux aussi, à leur tour, «y en a verront Tintin, le boula-matari!», comme nous disent les petits Africains, à la fin de Tintin au Congo. “(…) une précieuse synthèse de quasiment tout ce qui a été écrit sur le sujet. (…) fourmille d’informations tant sur l’homme que sur l’oeuvre, finement commentée. Comme le style en est alerte (…), que l’iconographie, copieuse, a été bien choisie, on recommandera sans réserve cet ouvrage digne d’une collection qui a depuis longtemps fait ses preuves.” (P.-L. Moudenc, Rivarol.) – “C’est une biographie ‘à la hussarde’ (…) on nous raconte Hergé tel qu’en lui-même. Les chapitres de ce petit livre sont une suite d’instantanés, qui le saisissent dans sa légende.” (Joël Prieur, Minute.) – “Qui, mieux que Francis Bergeron, tintinophile de l’espèce amoureuse (…) était mieux qualifié (…) pour évoquer le père du petit détective en culottes de golf? Pas grand monde. (…) je confesse que j’ai appris bien des choses que je ne connaissais pas dans cet ouvrage qui deviendra vite un des must de toute bibliothèque tintinophile digne de ce nom.”( Alain Sanders, Présent.) – “Un livre passionnant.”(Martine Touhet, Télé magazine.) – “(…) sous la plume bien documentée de Francis Bergeron, la vie d’Hergé, discrète, tout entière passée à dessiner les aventures de son personnage à houppette.” (Horoscope.) – “En moins de cent pages richement illustrées, vous deviendrez incollables!” (France Dimanche.) – “(…) un bon résumé de la vie d’Hergé, vivant et truffé d’anecdotes.” (F. Merle, L’Écho du Berry.) – “Instructif et drôle.” (Femme actuelle.) – “Personnalité plus complexe que son personnage, perfectionniste, Hergé mérite aussi que l’on s’attarde sur sa vie restée jusqu’ici dans l’ombre de son héros de papier. Le livre de Francis Bergeron contribue largement à lever un coin du voile.” (Ph. Maxence, L’Homme nouveau.)

Informations complémentaires

Auteur

Editeur

Pardès (17 juin 2011)

Langue

Collection

Qui suis-je ?

ISBN-10

2867144515

ISBN-13

978-2867144516

Dimensions du produit

21 x 1 x 14 cm