Promo !

La soumission de Cécile

3,95 2,96

UGS : 94a0824e4e26 Catégorie :

Description

Un jeune couple se retrouve criblé de dettes, afin d’échapper aux huissiers, à la saisie,le mari en vient à pousser sa femme dans les bras du créancier. Le mari organise leur fuite pour éviter une déchéance certaine de sa femme. Vingt ans après, l’épouse va se laisser initier à la soumission pour échapper à l’ennui. Sous l’emprise d’un homme à l’ascendant magnétique, la professeure mariée et très sage va devenir accro au sexe et à la soumission.

Extrait :

Maxence ne dit rien et se contente de fixer Cécile de son regard magnétique. Cécile est paralysée par ses yeux hypnotiques. Maxence la dévisage longuement, goulûment, insistant sur ses cuisses, ses hanches, ses seins, son sexe. Cécile ne sait pas où se mettre, elle voudrait se cacher, échapper à ces yeux inquisiteurs qui farfouillent en elle. Elle n’existe plus, elle est réduite, diminuée. Elle sent la toute-puissance de ce regard qui parcourt son être, son âme. Ces yeux de braise incarnent l’indiscrétion, ils la sondent au plus profond de son intimité comme le ferait un sexe en la pénétrant. Elle éprouve la sensation presque physique d’être violée, plus sûrement que s’il la prenait de force, là, maintenant. Le silence dérangeant auquel elle a droit n’est accompagné que de la froideur perverse avec laquelle il la détaille. Elle est une marchandise offerte à son regard averti et elle attend, étrangement passive, le verdict, son verdict. Elle n’est plus qu’un amas de chair, et pour la première fois, un homme la juge comme telle, sauvagement, en dehors de tout artifice.

Informations complémentaires

Auteur

Langue